Sujets-libres.fr

Informatique, logiciels libres, internet, humeurs et… le reste !

Archives 2011

Tetris Like perso

Rédigé par -Fred- / 27 décembre 2011 / Aucun commentaire

Voici un petit jeu de tétris que j'ai réalisé ces derniers jours : TetrisLike.tar.gz
Il est développé en C++ (c'est un bien grand mot) et nécessite l'installation préalable des libs suivantes : SDL, SDL_image et SDL_GFX.
Sans révolutionner le genre, ça reste amusant tant à développer qu'à jouer.

Ce programme est sous Licence GPLv3.

Nouveau FAI

Rédigé par -Fred- / 15 novembre 2011 / Aucun commentaire

Rapide message pour indiquer que je quitte le monde merveilleux d'internet par orange pour OVH (offre nobox).

Mon accès vient tout juste d'être activé et mon serveur a pris sa place ce soir. Pour le moment, et donc avec le (vraiment) peu de recul que j'ai, c'est beaucoup mieux :

  • Une IP fixe IPv4 (plus besoins de dyndns).

  • Une tranche IPv6 pour plus tard (qu'il me tarde d'utiliser).

  • Plus de filtrage du port 25, ce qui m'autorise à utiliser à utiliser mon serveur SMTP sans passer par celui de mon FAI.

  • Pas d'autres cochonneries en vue. A priori, c'est un accès internet neutre.

  • Je paye enfin uniquement pour ce que j'utilise, à savoir une connexion internet avec un débit correct.

  • Il est amusant de constater que mon abonnement actuel internet est 2€ plus cher que la seule option IP fixe chez orange (si leurs tarifs n'ont pas évoluer depuis que j'ai vérifié il y a quelques mois).



Reste donc à voir si à l'usage tout se passe correctement, notamment en ce qui concerne la qualité de service.

[Ajout du 22/11/2011]

J'ai rencontré quelques soucis plutôt aléatoires le premiers jours. Débit en download tombant à 1Mb/s (contre 10Mb/s normalement), Certaines page presque tout le temps inaccessibles, pertes de connexion et difficultés tout simplement à me reconnecter.

Pour expliquer cela, j'ai d'abord pensé à la prise téléphonique (qui vient tout juste d'être ajoutée) mais les défauts se sont reproduits sur une autre prise. J'ai ensuite suspecté mon modem/routeur qui semblait avoir eu bien chaud (il est mieux refroidit en position verticale) avant de me dire que le problème pouvait être côté FAI (car une fois connecté, j'ai toujours pu me atteindre le manager d'OVH même lorsqu'aucune autres pages ne s'affichaient). J'ai bien tenté quelques réglages dans le manager (comme changer de LNS) mais rien de probant non plus.

J'ai finalement trouvé la cause de mes ennuis : l'interface chaise clavier, la même qui (a) écrit ce petit texte. Bref, les réglages de mon modem n'étaient pas corrects, notamment le MTU trop important (1492 au lieu de 1456) et une mauvaise méthode de multiplexage (VC au lieu de LLC).
Tout cela était indiqué sur le site d'OVH (comme quoi : RTFM, ça ne fait jamais de mal...).

Mais où est passé l'admin du site ?

Rédigé par -Fred- / 05 août 2011 / Aucun commentaire

Je ne suis pas très actif ces derniers mois, mais il y a quelques raisons à cela : alors, non, je ne fais pas ma feignasse. Au contraire en fait.

Tout d'abord, mon premier semestre 2011 a été fortement pris par mes examens au CNAM (et surtout par les cours à bosser au préalable). Ces examens sont bien passés au final.

Ensuite, je me suis mis au C++ et je développe un RPG type Zelda (je réutilise les sprites de la version SNES et la librairie SDL). Ce projet a débuté mi avril dernier et je m'y consacre pleinement durant mon temps libre depuis que mes examens sont passés. Ça avance tranquillement mais sûrement et j'ai bon espoir de finir le développement de ce jeu.
En tout cas, ce sera quelque chose dont je reparlerai ici.

Classé dans : Divers / Mots clés : aucun

Recette de gâteau Breton

Rédigé par -Fred- / 20 mai 2011 / 2 commentaires

Une fois n'est pas coutume, voici une recette de cuisine largement inspirée d'une autre trouvée sur Marmiton : la recette du gâteau Breton.

Ingrédients :



  • 250 grs de beurre tendre demi sel.

  • 250 grs de sucre.

  • 500 grs de farine.

  • 6 œufs.

  • un sachet de sucre vanillé.

  • un demi sachet de levure.

  • du sel.


Préparation :



  • Faire préchauffer le four th7 (200°c).

  • Mélanger le sucre et le sucre vanillé.

  • Ajouter le beurre et mélanger jusqu'à obtenir une pâte homogène.

  • Ajouter 5 jaunes d'œuf et mélanger jusqu'à obtenir une pâte homogène.

  • Ajouter la farine et la levure puis mélanger encore jusqu'à obtenir une pâte homogène.

  • Disposer la boule dans un plat de 20 à 25 cm de diamètre et aplatir jusqu'à obtenir une pâte d'épaisseur régulière et de surface lisse.

  • Mélanger le dernier jaune d'œuf avec un peu d'eau et du sel.

  • Verser ce mélange sur toute la surface de la pâte. Au passage, le plus simple est d'étaler ce jaune d'œuf à la main, ce qui permet de lisser très facilement la surface du gâteau.

  • Dessiner les strilles à la fourchette sur la surface.

  • Mettre au four (qui depuis le temps doit être bien chaud) durant un peu plus de 25 minutes.

  • Retirer le gâteau lorsque la surface est complètement dorée.


Voilà ce que donne un gâteau breton classique (bien que celui là aurait dû rester un poil plus longtemps au four) :
gateauBreton.jpg

J'aime beaucoup la variante aux pruneaux :

Ingrédients supplémentaire :



  • 150 grs environ de pruneaux pâtissiers.

  • encore un peu de sucre (l'unité est pifométrique, disons une grosse cuillère à soupe ou plus).


Préparation supplémentaire :



  • Couper les pruneaux finement.

  • Les faire ensuite chauffer avec un peu d'eau et le sucre dans un casserole et laisser réduire.

  • Au lieu de placer toute la boule de pâte dans le plat, n'en mettre que la moitié.

  • Étaler les pruneau de manière uniforme sur la pâte.

  • Recouvrir avec la seconde partie de la pâte (en faire un disque plutôt qu'une boule avant cette opération, ce sera plus simple).

  • Continuer la préparation normalement.


Mes premiers essais étaient bien crames car mon four chauffait à la fois par le haut et le bas. En ne chauffant que par le haut, j'ai le résultat que je veux (enfin, je m'en rapproche plus facilement :p).

Classé dans : Divers / Mots clés : aucun

Perception du concept de Hacker

Rédigé par -Fred- / 14 avril 2011 / Aucun commentaire

Comme souvent, je fulmine en lisant certains articles ou d'autres contenus. Je ne me considère pas comme un Hacker (tout juste un peu bidouilleur quand je trouve un sujet intéressant) mais j'aime utiliser les bons mots quand c'est possible. Justement, le mot "Hacker" est de plus en plus utilisé mais à mesure qu'il se démocratise, son sens change parfois radicalement.

Le déclencheur a été cette petite news sur le site "sur-la-toile.com" et les quelques réactions qui suivent.
Alors, non, le Hackers ne sont pas malfaisants comme semblent le penser certains. Il est vraiment difficile de faire comprendre qu'il n'y a pas une idée de bien ou de mal derrière ce mot, tout comme l'activité des Hackers n'est pas limitées à la sécurité informatique (même si ce domaines est déjà vaste).
Les Hackers ont tous un point commun : l'envie d'améliorer un système (si possible de manière élégante et ou amusante). Si l'amélioration passe par le contournement d'un système de sécurité comme c'est le cas dans la news au sujet de la PS3, le vrai problème est selon moi qu'il y ai parfois un système de sécurité à casser là où il n'est pas nécessaire.

Ce matin, je suis tombé sur ça. Je ne suis pas abonné au Monde.fr donc impossible d'y laisser mon commentaire. De plus, je vais résumer l'idée de l'article car il est possible qu'il ne reste pas disponible très longtemps (toujours pour les non abonnés) :
"Il faut une certaine éthique à la communauté Hacker", voilà le message que livre Mr Eric Freyssinet (responsable des projets cybercriminalité à la direction générale de la gendarmerie nationale) lors de son discourt d'ouverture au hackito ergo sum/. Mmmmm.... voilà qui est étrange car par définition vous êtes un Hacker si vous suivez justement l'éthique propre aux Hackers -> http://fr.wikipedia.org/wiki/Hacking. J'ai dans l'idée que ceux à qui il faut apprendre l'éthique Hacker ne sont pas à proprement parler des Hackers (ce qui ne les privent pas de nombreux points communs avec les Hackers). Pourquoi, alors, les appeler ainsi ? Ne serait-il pas plus judicieux de qualifier ceux à qui il faut inculquer une éthique avec un autre nom ? Ce mot est devenu un fourre tout au fil du temps, même pour les spécialistes visiblement.

Justement, je retrouve cette confusion y compris au niveau de mes cours de sécurité et réseaux en ce moment. Le mot Hacker et le mot Pirate sont utilisés pour désigner exactement la même chose. Je comprend que le mot Hacker soit utilisé pour désigner un attaquant ayant fait preuve d'une certaine ingéniosité (encore une fois, la notion de bien ou de mal est à prendre à part). Par contre, il est injuste d'employer ce terme pour désigner une personne utilisant juste un réseau de botnet à des fins répréhensibles. Dans ce cas là, je parlerais de Pirate bien que ne soit pas tout à fait certain que ce soit encore le meilleur terme.

Irions nous dire que les serruriers sont forcement des cambrioleurs, ou l'inverse ? Non, parce que l'un n'entraine pas l'autre, aussi simplement que ça...

Arrêtons donc d'employer ce mot à tord et signalons le quand il l'est.