Sujets-libres.fr

Informatique, logiciels libres, internet, humeurs et… le reste !

Jongle

Un peu de balles pour le fun...

Rédigé par -Fred- / 17 octobre 2015 / Aucun commentaire

Je prétexte un peu le test d'ajout de vidéos sur le blog pour rediffuser celle là. La vidéo date de 2007 si je me souviens bien mais je ne l'avais pas encore postée ici :

[edit] :
Et tant qu'à faire, ci-dessous un peu de diabolo de la même époque. Cette vidéo est plus lourde, de l'ordre de 2,7Mo. Si ma bande passante en upload ne permet pas de la visionner dans de bonnes conditions, je la retravaillerai.

La mauvaise nouvelle, c'est que j'ai peu progressé depuis. La bonne, c'est que même si je jongle moins aujourd'hui, ce genre de chose ne se perd pas :D .

Pas de plugin particulier d'utilisé ici car tout se fait nativement en HTML5

Appréhender les corrections au(x) diabolo(s)

Rédigé par -Fred- / 09 septembre 2009 /

Un diabolo, lorsqu'il tourne sur lui même, a des réactions parfois inattendues. Un comportement notable est la faculté de celui-ci à se désaxer. Plusieurs cas de figure sont envisageables mais avec un peu d'expérience, on trouve toujours intuitivement un moyen pour corriger son diabolo.
Chose intéressante, dès que l'on passe à deux diabolos, on ne sait plus corriger. Le premier conseil qui est donné est de taper un peu au hasard pour se faire sa propre expérience. Si vous vous trouvez dans ce cas de figure, ce qui suit vous est particulièrement destiné.

Désaxage en détail


Avant de chercher la solution, il faut commencer par définir le problème.

Un diabolo, lorsqu'il se désaxe, peut pencher vers l'avant ou vers l'arrière. Il peut aussi pivoter selon un axe vertical, soit vers la gauche, soit vers la droite. Ces défauts peuvent se combiner. Un diabolo peut à la fois pencher et pivoter selon un axe vertical. Cela est vrai quelque soit le nombre de diabolos.

Pourquoi est-ce qu'un diabolo ne reste pas bien axé alors ? Un diabolo se désaxe car la ficelle, les baguettes ou éventuellement le corps touchent les calottes ou les guides de part et d'autre de la bague en acier. Le vent peut aussi désaxer un diabolo mais ce cas de figure est particulier.

En outre, plus le diabolo tourne lentement, plus il sera sensible à ces frottements parasites.

Théorie du réaxage


Le diabolo est en quelque sorte un essieu de voiture dont les deux roues sont liées l'une à l'autre.

  • Si les roues de l'essieu tournent dans le vide, l'essieu ne bouge pas. Il en va de même pour un diabolo qui tourne sur lui même tant qu'on ne le touche pas. Pas le moindre déplacement du diabolo en vue.

  • Posons l'essieu sur une route. Les roues qui tournent permettent à l'essieu de se déplacer sur la route. A noter que si "A" est le point de contact entre l'une des roues et le sol et si "O" est le centre du cercle formé par cette même roue, alors la droite (AO) est perpendiculaire à la trajectoire de l'essieu sur la route. Le sens de rotation des roues a, qui pouvait en douter, un effet sur la direction que va emprunter l'essieu sur la route. Le diabolo qui tourne et qui tombe par terre va lui aussi se déplacer le long du sol.

  • Si une seule roue de l'essieu touche le sol, il va y avoir un déséquilibre et l'essieu va tourner sur lui même autour d'un axe perpendiculaire au sol et passant par son milieu. Le frottement d'une baguette ou de la ficelle sur une seule calotte du diabolo produit le même effet. Voilà donc la voie pour désaxer ou réaxer un diabolo.


Il y tout de même un différence notable entre le couple essieu/route et le couple diabolo/baguette : l'endroit ou se trouve le point de contact. En effet, il est théoriquement possible de toucher n'importe quel endroit de l'une ou l'autre des calottes avec la baguette.

Simplification pratique


Dans les fait, il est compliqué d'accéder à n'importe quel point du diabolo. Un droitier qui corrige vraisemblablement avec sa baguette droite aura une certaine difficulté pour accéder au côté gauche du diabolo. Heureusement, chaque point de correction sur une calotte en a un équivalent sur l'autre calotte. Ces points équivalents ont la particularité d'être diamétralement opposés. Toutes les corrections sont possible sur un seul côté du diabolo à condition donc d'utiliser les deux calottes.
A un diabolo, il est courant d'effectuer les corrections à l'aide de la ficelle sur les parties supérieures du diabolo.
Lorsque l'on corrige avec la baguette, il sera plus facile d'agir sur un seul côté du diabolo cette fois.

Résumé des corrections


Le sens de rotation importe et je me place dans le cas d'un droitier. Le diabolo, vu du jongleur, tourne donc dans le sens inverse des aiguilles d'une montre.

  • Le diabolo penche vers vers l'avant -> toucher le côté droit de la calotte intérieure (celle entre la ficelle et le jongleur)

  • Le diabolo penche vers vers l'arrière -> toucher le côté droit de la calotte extérieure (celle de l'autre côté de la ficelle)

  • Le diabolo est tourné vers la gauche -> toucher le sommet de la calotte extérieure ou en dessous de la calotte intérieure

  • Le diabolo est tourné vers la droite -> toucher le sommet de la calotte intérieure ou en dessous de la calotte extérieure


Pour mixer les corrections, il suffit d'agir sur l'un des quatre quart de calotte accessibles à la baguette. Par exemple, si le diabolo penche vers l'arrière et est tourné vers la gauche, il faudra toucher la calotte extérieure entre son sommet et son côté droit.

Corrections à deux diabolos (et plus)


Voilà le vrai problème maintenant. Lorsque le diabolo n'est plus tout seul dans la ficelle, il se forme un carrousel. Le diabolos se déplacent dans la ficelle et il est plus difficile de toucher avec précision le bon point de contact sur l'un d'entre eux. De même, et toujours à cause de ce déplacement, il n'est pas évident de maintenir un point de contact. Il y a quand même plusieurs pistes à explorer :

  • On peut élargir son carrousel pour espacer un peu dans le temps les réceptions de diabolo. Pour cela, il faut appuyer un peu plus ses lancés. Se faisant, on aura plus de temps à chaque passage de diabolo pour agir.

  • Plutôt que de taper la calotte avec la baguette, il peut être plus précis d'amortir le diabolo sur la baguette. Avec cette méthode, il n'est plus possible de mixer certaines corrections. En effet, on touche l'une ou l'autre des calottes du diabolo uniquement entre le côté droit et le bas. Ce n'est pas bien grave car les deux cas qui ne se règlent pas en un passage le sont en deux



Corrections en grand carrousel


Là, ça se complique encore car le diabolo arrive plus vite dans la corde. L'idée pour corriger est de faire comme à un diabolo, c'est à dire en jouant avec le ficelle pendant que le diabolo la parcoure. On avance et on recule l'une ou l'autre des baguette. Cela est valable si le diabolo penche vers l'avant ou vers l'arrière. Dans le cas où le diabolo a pivoté autour de son axe vertical, on peut laisser tomber le diabolo brièvement sur la baguette. La baguette touche alors sous l'une ou l'autre des calottes. Ces corrections là sont à mon avis les plus compliquées à maitriser...

Classé dans : Jongle / Mots clés : aucun

Tutoriel excalibur

Rédigé par -Fred- / 01 août 2009 /

Il m'est arrivé d'improviser des workshops excalibur en convention. Le tutoriel ici même me permet de structurer un peu mieux ce que je peux être amené à dire et je m'autorise à y apporter des modifications si nécessaire. J'ai volontairement omis d'y inclure des figures car il est aussi très important de se sentir à l'aise sans en faire. Enfin, par défaut je me place dans le cas d'un droitier même si je préfère trouver des artifices pour que ce qui est écrit soit aussi facilement compréhensible par les gauchers.

Sommaire:

* Qu'est-ce que c'est?
* Sécurité
* Pré requis et matériel
* Le départ / Retour dans le plan vertical
* Conserver son diabolo dans le plan horizontal
* La vitesse
* Se déplacer librement



Qu'est-ce que c'est?
L'excalibur au diabolo consiste à faire évoluer son diabolo dans le plan horizontal. Je ne sais malheureusement pas qui en est l'inventeur (si quelqu'un a la gentillesse de m'éclairer, merci à lui) mais la première fois que j'en ai vu, c'est sur le site perso de Vux.

Sécurité
Un diabolo est toujours libre d'évoluer dans un plan donné. Lorsque l'on s'en sert de manière classique et que l'on en perd le contrôle, il peut devenir dangereux au dessus de vous et sur les côtés. Si vous êtes droitier il aura tendance, du fait de sa rotation à rouler loin vers votre gauche s'il tombe. En excalibur en revanche, le plan d'évolution du diabolo est horizontal. Cela implique qu'en cas de perte de contrôle, il peut partir partout autour de vous, y compris dans le public. Sous l'effet de la gravité, le diab tend à aller vers le sol. Les enfants peuvent, même s'ils se trouvent à distance qui semble correcte, se le prendre en pleine tête par exemple. Dans le doute, mieux vaut s'abstenir, que l'on maitrise ou non l'excalibur.

Pré requis et matériel
Outre une certaine aisance à un diabolo, il faut avoir son accélération chinoise. Sans elle, beaucoup de portes se ferment pour l'apprentissage de l'excalibur. Pour le matériel, on bon diabolo suffit (Circus ou Finesse). A titre perso, j'aime utiliser un Circus avec un axe Giant aussi de chez Henry's (plus des baguettes carbone assez légères). Les diabolos à roulement unidirectionnel peuvent aussi vous faciliter la vie car ils autorisent plus d'erreurs.

Le départ / Retour dans le plan vertical
La première approche pour se placer dans le plan horizontal consiste à faire une accélération chinoise depuis le plan vertical tout en tirant la baguette directrice vers soit et en poussant l'autre. Se faisant, la ficelle va frotter en deux endroits contre le diabolo (un point de contact sur chaque calotte) et produire un changement de plan dans lequel va évoluer le diabolo. Au fur et à mesure que le diabolo s'incline, la baguette directrice sera plus basse que le diabolo et l'autre bien au dessus. Si vos bras sont trop bas il va être difficile d'y arriver.

Avec un diabolo tournant très vite sur lui même dans le plan vertical, il est possible de changer le plan en tirant la baguette directrice vers soit et en poussant l'autre. On retrouve exactement les mêmes frottements que précédement. C'est déjà un peu plus difficile ainsi car ça peut être très rapide.

Le départ directement dans le plan horizontal est possible. Pour cela, faire la wrap de l'accélération (wrap interne), placez le diabolo dans votre main droite et déjà incliné pour l'excalibur. Écartez les bras pour tendre un peu la ficelle. Vu du dessus, toujours si vous êtes droitier, tournez ensuite dans le sens horaire. C'est seulement quand vous tournez un peu sur vous même que vous pouvez lâcher votre diabolo. Le diab filant d'une baguette à l'autre dans son wrap, un déwrappage de la baguette de la main faible (par le dessus) vous permettra de repartir vers l'autre baguette.

Pour revenir dans le plan vertical, il suffit de monter la baguette directrice et de baisser l'autre. Rien n'interdit de faire évoluer son diabolo dans un plan intermédiaire pendant cette phase de transition.

Conserver son diabolo dans le plan horizontal
Voilà la première grosse difficulté de l'excalibur. Si le diabolo est encore incliné, on a deux possibilités:

* soit on ne fait pas évoluer son diabolo dans un plan bien horizontal, auquel cas ce n'est pas vraiment de l'exca.
* soit on évolue dans le plan horizontal quand même, auquel cas, la ficelle va largement toucher les calottes du diabolo et ça va s'arrêter là.


Le premier moyen pour conserver la bonne inclinaison consiste à monter ou descendre l'une ou l'autre des baguettes. Comme dans le plan verticale, c'est un bon moyen pour corriger l'inclinaison. Cela peut aussi très bien se faire lors d'une accélération chinoise.

On peut s'autoriser à monter et descendre le plan horizontal pour que le diabolo conserve quoi qu'il arrive la bonne inclinaison. Cette approche est très utile pendant les figures.

Lorsque le diabolo file de la baguette directrice à l'autre et qu'on veut le faire repartir directement dans l'autre sens (pour un génocide par exemple), il est fréquent qu'au moment où le diabolo s'arrête un défaut d'inclinaison apparaisse. Cela est dû au fait qu'un bout non négligeable de la ficelle est présent entre l'entraxe du diabolo et le bout de la baguette tenue par la main faible. Ce bout de ficelle fait que le diabolo va suivre un petit arc de cercle avant de repartir dans la direction opposée. Durant ce temps relativement long où le diabolo bouge finalement très peu, le diabolo tombe légèrement sous l'effet de la gravité et le petit bout de ficelle vient rapidement toucher la calotte du dessus. Pour corriger cela, il faut réduire cette longueur de ficelle parasite en s'astreignant à faire frôler l'entraxe et le bout de la baguette concernée.

La vitesse
En excalibur, contrairement au plan classique, le diabolo doit toujours, ou presque, être en mouvement (en accélération, en le faisant tourner sur soit même ou faisant une figure). Sinon, il tombe (ça c'est une révélation, hein). S'il est tout à fait possible d'évoluer ultra rapidement, ce n'est heureusement pas une nécessité pour autant. La limite basse de la vitesse d'évolution se trouve selon moi à partir du moment où la ficelle est tendue et où elle ne touche pas le diabolo en dehors de la bague (sauf bien entendu si cela est nécessaire et/ou voulu).

Se déplacer librement
Si vous êtes observateur, vous pouvez vous rendre compte qu'un diaboliste tourne souvent sur lui même dans le même sens lorsqu'il accélère son diabolo avec l'accélération chinoise. Le déplacement de baguette lors de l'accélération chinoise va à peu près de dessus l'épaule droite à devant soit au centre. Si on rajoute à ça une possible différence d'amplitude et de trajectoire entre le mouvement aller et le mouvement retour, on peut mieux comprendre le phénomène.

Il est possible de faire une accélération chinoise sans tourner sur soit même. Pour cela, la trajectoire de la baguette directrice devra être perpendiculaire à la ficelle.

Il est tout aussi évident de tourner dans l'autre sens et ce en produisant le défaut opposé à celui que l'on trouve généralement. Une méthode assez simple consiste à pousser perpendiculaire à la ficelle et à tirer avec une plus forte amplitude bien sur le côté et derrière soit.


Bon exca!

Classé dans : Jongle / Mots clés : aucun

Tutoriel 3 diabolos

Rédigé par -Fred- / 01 août 2009 /

J'ai rédigé cet article à la base pour le site de jongle.net et juillet 2005.
Ce qui suit s'adresse plus aux jongleurs déjà avancés dans l'art du diabolo mais peut être intéressant à lire (du moins je l'espère) même si l'on ne va pas pratiquer derrière.

--------------------------------------------------------------------------------------

1: Notions générales:

2: Le 3 low (carrousel tenu dans la ficelle):
- 2.1: Le départ wrap:
- 2.2: Le carrousel (exemple de l'asynchrone):
- 2.3: Questions/réponses diverses sur le 3 low:

3: Le 3 high (grand carrousel) :

--------------------------------------------------------------------------------------

1: Notions générales:

Combien de temps pour apprendre le 3 (low ou high)?
- Cela dépend des personnes, de leurs acquis (principalement à deux diabolos), de la fréquence (ainsi que de la durée) d'entrainement et de la méthode employée.
En moyenne, on peut dire qu'actuellement, cela varie entre 3 mois et un ans (pour voir large). Bien sur, ce n'est qu'un ordre de grandeur.

Quand commencer?
- Il ne faut surtout pas griller les étapes.
Etre bien à l'aise à un et surtout deux diabolos semble essentiel pour ne pas perdre son temps lors de cet apprentissage.

Que sont les siteswaps?
- C'est un langage décrivant de manière compacte les temps de lancé (et mécaniquement, la hauteur) des objets que vous jonglez.
Très utilisé aux balles, massues, passing, etc...
Ce langage commence à devenir très utile pour décrire des figures au diabolo dès lors que l'on utilise 2 et surtout 3 diabolos voir plus.
On trouve deux notations principales: low et high.
Plus d'infos sur diabolo de http://www.artofdiabolo.com.

Est-il possible de tenir un carrousel 3 diabolos (low ou high) avec des diabolos différents?
- Oui, cela est possible mais plus difficile.
Il faut de préférence avoir 3 diabolos identiques (il est possible de tenir un carrousel avec à peu près tout type de bons diabolos).

Le poids des diabolos est-il important?
- A force oui.
Vos bras et vos poignets vous le rappelleront si vous en doutez encore.

--------------------------------------------------------------------------------------
2: Le 3 low (carrousel tenu dans la ficelle):

2.1: Le départ wrap:

- La première chose est de pouvoir tenir (même de manière passive) un carrousel deux diabolos (avec les diabolos N°1 et N°2) d'un main.
- Il faut ensuite enrouler le troisième diabolo (le N°3) dans la ficelle.
- Ce diabolo doit être laché au moment où un des diabolos du bas (le N°1) saute de la ficelle.
- Le déwrapage du troisième diabolo doit se faire après un tour du carrousel deux diabolos (au moment où le diabolo N°1 saute de nouveau de la ficelle).

Petite pause car on me dit que c'est simple en théorie mais que dans la pratique ça ne marche pas.
Symptômes rencontrés:

Les deux diabolos du bas partent dans la même direction lorsque je déwrape.
- Une explication possible: il faut un tour de carrousel en bas entre le laché du troisième diabolo et son déwrapage, et cela pour lui laisser le temps d'arriver à la bonne position par rapport aux deux autres.
Dans ce cas précis, il est fort probable que le déwrapage se soit produit trop tôt.

Les deux diabolos du bas se touchent lorsque je déwrape.
On peut y voir plusieurs possibilités:
- La première c'est que les diabolos du bas n'ont pas suffisamment de vitesse.
- La seconde possibilité est que le déwrapage ne se fait pas au bon moment (souvent trop tôt).

Le troisième diabolo touche l'un des deux diabolos du bas alors que je n'ai pas déwrapé.
On peut encore y voir plusieurs possibilités:
- La première est que votre ficelle est trop courte. Il n'est donc plus possible d'attendre un tour de carrousel en bas avant de déwraper.
- La seconde est que vous attendez trop longtemps avant de déwraper (à priori le problème ne doit en général pas se trouver là mais c'est une chose à vérifier).
- La troisième est qu'à vouloir trop bien faire, on donne un maximum de vitesse à son carrousel deux diabolos. Cela à pour effet d'élargir ce carrousel et donc de ne plus laisser au troisième diabolo la place pour descendre.

Je n'arrive pas à déwraper correctement le troisième diabolo:
- Si la cause en est que votre diabolo se désaxe entre son laché et le déwrapage, c'est que vous ne lui donnez pas assez de vitesse au moment de le lacher (un petit mouvement de rotation donné au moment du laché doit résoudre le problème).
- Il se peut aussi que le mouvement de déwrapage soit mauvais. Le mouvement est relativement rapide mais n'est pas brusque. En fait, c'est le même mouvement qu'à deux diabolos. La fenêtre de déwrapage (le temps durant lequel on peut déwraper) est juste plus réduite et le diabolo du bas doit sauter un poil plus haut.

C'est trop rapide et je ne comprend pas ce qui se passe lors du déwrapage:
- On peut penser que le déwrapage influe directement sur la trajectoire de trois diabolos en même temps. Il n'est est rien (sinon, il serait inutile de donner une indication sur le moment où l'on doit déwraper):
En fait, ce mouvement n'influe que sur deux des trois diabolos (ceux qui touchent la ficelle à cet instant précis pour être exact). Pour vous en convaincre, regardez de nouveau une vidéo d'un départ wrap mais cette fois au ralenti.
Le but n'est donc plus de faire partir trois diabolos en même temps mais de caler la trajectoire de deux diabolos (ceux dont on a la contrôle) sur un dernier que l'on ne maitrise pas durant un instant (puisqu'il ne touche pas la ficelle).
Pour faire simple, le diabolo du bas dont on a le contrôle lors de ce départ doit bien décoller tandis que celui que l'on a déwrapé doit passer rapidement sous celui que l'on ne contrôle pas.
La trajectoire est bonne lorsque juste après le déwrapage on obtient un triangle équilatéral.

Fin de cette pause.
Continuons...

2.2: Le carrousel (exemple de l'asynchrone):

- Une fois le déwrapage effectué, il faut pousser le premier diabolo que l'on reçoit (celui que l'on ne contrôle durant le déwrapage) vers le bas tandis que l'on fait sauter l'autre diabolo qui touche la ficelle (c'est celui que l'on a déwrapé).
- Dans le bref instant qui suit, on relève la baguette droite et un baisse la gauche (pour un droitier) pendant que le dernier diabolo réceptionné suite sa course dans la ficelle.
- Le carrousel 3 low asynchrone n'est qu'une alternance entre ces deux phases. C'est une sorte de mouvement de balancier entre les deux mains.

Encore une petite pause car on me signal que ça ne marche toujours pas (on me l'a déjà fait celle là).
Symptômes rencontrés:

Juste après le déwrapage, j'ai l'impression de tenir un carrousel deux diabolos avec un troisième diabolo qui ne saute presque pas (en bas):
- En notation siteswap, cette figure est un 42. On la réalise involontairement parfois au début.
Pour effectuer un départ normal avec un bon carrousel, il faut bien pousser vers le bas le premier diabolo que l'on réceptionne (et cela le plus rapidement possible).
Si on attend trop longtemps entre le déwrapage et le premier mouvement de balancier nécessaire à l'entretient du carrousel, le premier diabolo réceptionné (sur lequel aucune poussée vers le bas n'aura été exercée) va rester au milieu et vous vous trouverez dans cette situation (424242).

Et le synchrone alors?
- Le mouvement des deux baguettes vers le haut se produit dès lors que la tension de la ficelle est maximale. Les conseils ci-dessous sont aussi applicables à ce carrousel.

Ca va trop vite et mon carrousel s'effondre:
- On peut aussi dire "Ca va trop vite CAR mon carrousel s'effondre". Les diabolos se déplacent à peu de chose près tout le temps à la même vitesse, que le carrousel soit grand ou plus petit.
Donc, plus la distance à parcourir pour faire un tour de carrousel sera grande (c'est le cas du carrousel avec beaucoup d'amplitude), plus le temps pour effectuer ce tour sera important et plus vous aurez le temps de donner les bons mouvements.
Tout d'abord, il faut bien écarter les bras: cela augmente la distance à parcourir (et donc le temps) pour un diabolo entre les deux baguettes.
Ensuite, il faut lancer chaque diabolo plus haut: l'effet est le même que le conseil précédent.
Il est possible que votre main gauche (si on continue à se placer dans le cas d'un droitier) ne bouge pas assez ou comme il le faut. Son rôle est plus important qu'à deux diabolos car c'est cette main qui gère en partie l'amplitude du carrousel.
Cela reste très théorique mais il est possible de s'entrainer à gérer ses lancés en essayant de tenir son carrousel uniquement avec sa main gauche (ce n'est qu'un exercice: ce carrousel ne peut pas tenir très longtemps car il freine les diabolos).

Comment faire sauter son diabolo plus verticalement alors?
- C'est le diabolo qui doit avoir une trajectoire plus verticale et pas la baguette. Il faut incliner légèrement la trajectoire de la baguette gauche (un peu de la même manière que pour faire sauter ses diabolos verticalement pour les mini-colonnes même si le dosage n'est pas le même). A vous de moduler ensuite l'inclinaison du mouvement de cette baguette pour arriver à une bonne trajectoire du diabolo.

Je ne trouve pas le bon rythme pour tenir mon carrousel (ou "je pense avoir le bon rythme mais ça ne marche pas"):
- A défaut d'un conseil clé en main (difficile d'aider clairement sur ce point précis), il est possible de lister les trois facteurs sur lesquels il faut agir:
- La fréquence du mouvement est identique pour les deux mains. Il ne faut ni aller trop vite ni trop lentement. Le degré d'usure de la ficelle et l'écartement des bras sont deux paramètres qui auront une influence là dessus.
- La phase est le moment où on produit ses mouvements par rapport à la réception ou au lancé d'un diabolo. Si les mouvements se produisent trop tôt ou trop tard, l'effet ne sera pas celui désiré.
- L'amplitude du mouvement des bras influe sur celle du carrousel et donc sur le rythme.
En faisant varier de la même manière l'amplitude des mouvements des bras (sur chaque diabolo à traiter), il est possible de d'influer sur la fréquence des mouvements à donner.
En dosant différemment l'amplitude des mouvements (selon le diabolo à traiter), il est possible d'influer sur la phase des mouvements.
- Tout cela est très théorique mais pensez-y lorsque vous analyser vos erreurs.

Au bout de quelques tours, mes diabolos ne se trouvent plus dans le même plan:
- Si vous en êtes là, c'est presque gagné. Ce problème se règle relativement rapidement (en comparaison au temps déjà passé) en travaillant la régularité des lancés main gauche.

Après quelques tours seulement, mes diabolos ne tournent presque plus:
- Là aussi, c'est presque gagné. Il faut travailler le mouvement de la main droite. La baguette doit bien pousser vers le bas dès réception d'un diabolo.
Il peut aussi être bien de commencer à travailler l'accélération wrapée à ce moment là de l'apprentissage.
Ce problème se règle progressivement avec le temps

Mes diabolos se désaxent après quelques tours:
- Cela est tout à fait normal, bien qu'il soit possible de minimiser cet effet en étant plus précis. Les corrections sont les mêmes qu'à deux diabolos (mis à par que l'on ne dispose pas d'autant de temps pour les effectuer).
Pour avoir plus de temps pour corriger, il est possible de lancer un peu plus haut le diabolo suivant celui que l'on va corriger. Ceci dit, il reste tout à fait possible de faire ses corrections sans modifier la forme de son carrousel.
Comme pour la perte de vitesse des diabolos, vous apprendrez au fur et à mesure à effectuer les corrections.

2.3: Questions/réponses diverses sur le 3 low:

Longueur de ficelle?
- Une ficelle longue permet de tenir son carrousel avec plus d'amplitude et donc d'être plus précis (car plus de temps pour tenir le mouvement).
Généralement, une ficelle utilisée pour le carrousel deux diabolos est suffisante.

Quels sont les départs existant?
- L'un des départs les plus utilisés est le départ wrap (voir plus haut).
- Le départ de Ludovitch reprend les étapes du départ wrap en ajoutant une phase d'accélération du diabolo wrapé juste avant déwrapage. Ce départ n'est pas aisé à réaliser mais semble être l'un des meilleurs à ce jour.
- L'autre départ largement utilisé est la descente depuis un grand carrousel (3 high).
- Il est possible de lancer le troisième diabolo à la main tout en tenant le carrousel à deux diabolos de l'autre main.
- Il est aussi possible de se faire passer le troisième diabolo par un autre jongleur (solution peu pratique à force).
- Liste non exhaustive mais suffisante pour débuter.

Différences entre synchrone et asynchrone?
Ces termes traduisent le mouvement des baguettes l'une par rapport à l'autre durant un carrousel 3 low (ceci est d'ailleurs aussi valable à 2 diabolos).
- 3 low synchrone: les baguettes montent et descendent en même temps.
- 3 low asynchrone: lorsqu'une baguette monte, l'autre descend.
Le mouvement synchrone permet de mieux accélérer les diabolos de son carrousel. Par contre, le mouvement asynchrone permet de tenir un carrousel sensiblement plus lent et donc de faciliter l'exécution de certaines figures.

Synchrone et asynchrone sont-ils les seuls façons de tenir 3 diabolos dans la corde?
- Bien sur que non: Ces deux mouvement font intervenir les deux mains mais on peut aussi tenir un carrousel en ne gardant qu'une seule main active et l'autre immobile (absorbant juste les mouvements du carrousel).
- Pour un droitier, un carrousel tenu uniquement via une main gauche active sera très lent, avec une grande amplitude mais avec une perte très rapide de la vitesse de rotation des diabolos (ce carrousel est intéressant au début mais à force, il n'est recommandé car compte tenu de la perte de vitesse, il devient très difficile de placer ensuite des figures).
- Un carrousel tenu uniquement via la main droite sera très rapide et accélèrera les diabolos. En contre partie, on perd en amplitude et en lenteur. Ceci dit, il est possible de gagner en amplitude (et donc en lenteur de révolution du carrousel) sans renier sur l'accélération avec cette méthode en écartant plus les bras, en tenant sa baguette droite un peu plus bas et en la poussant bien vers le bas.
- Les carrousels synchrones et asynchrones combinent ces deux mouvements de mains de manières différentes, ce qui explique les différences de forme et de comportement.

Peut-on choisir la carrousel que l'on veut?
- Oui mais il faut faire le bon choix.
Dans un premier temps, il est bien de tout essayer.
C'est une étape importante car dans un second temps, il vous faut choisir la forme qui vous semble la moins difficile à tenir ou celle qui vous plait le plus. Autant choisir en ayant tout essayé.
Une fois que l'on est à l'aise avec un type de carrousel, il n'est plus très compliqué d'apprendre les autres formes.

Peut-on tenir son 3 low tant que l'on veut?
- Théoriquement oui car il existe plusieurs manière d'accélérer ses diabolos dans ce carrousel et il est tout à fait possible d'effectuer des corrections.
Dans la pratique, il faut être très régulier et les trois diabolos pèsent vite très lourd.
Pour tenir plus longtemps, il faut bien baisser les bras et trouver la position qui, tout en restant efficace, vous fera économiser votre énergie.

--------------------------------------------------------------------------------------
3: Le 3 high (grand carrousel):

Longueur de ficelle?
- Une ficelle courte permet de tenir son carrousel plus bas et donc d'être plus précis.
A terme, surtout si l'on veut effectuer une descente vers le 3 low, il est préférable de revenir à une longueur normale (permettant de tenir à la fois son 3 high et son 3 low).

Quels départs?
- Le plus simple semble être d'avoir un diabolo dans la corde et de lancer les deux autres à la main (généralement de la main droite pour un droitier).
- Autre départ: 2 diabolos dans la ficelle dont un en funambule (le tout tenu d'une main) puis le troisième lancé de l'autre main. Le mouvement est lancé en défaisant le funambule.
- Il est aussi possible de partir du carrousel 3 low, et cela de différentes manières: 333 45 6060, 333 561 6060 ou 333 6261 6060 etc... (voir la notation siteswap appliquée au diabolo).
- Autre solution: un ami jongleur vous passant le troisième diabolo.
- La liste n'est pas finie mais ce sont les solutions les plus simples.

Comment tenir un carrousel 3 high?
- Il est important de ne pas vouloir lancer ses diabolos trop haut car on perd en précision.
- Chaque diabolo que l'on réceptionne doit parcourir un maximum de longueur de la ficelle.
- Il faut contrôler le sommet de son carrousel ainsi que le diabolo que l'on réceptionne.
- Ce carrousel est aussi plus facile à tenir si on ne tient pas ses bras trop haut.

Quels éducatifs à deux diabolos?
- Pour le départ lancé main, il est possible de s'entrainer à en lancer 2 à la main sans diabolo dans la ficelle (départ 330).
- le 330 et le 31 sont aussi de bons exercices car ils placent déjà des lancés de temps (et donc de hauteur) 3.

Comment corriger?
- Une explication tirée du forum diabolo de jongle.net y répond parfaitement:

JiBe a écrit:


2 solutions (j'en vois pas d'autre en tout cas) :

1) tu y arrives uniquement avec la ficelle. Tony (et Lena je crois et d'autres surement) y arrivent pour corriger inclinaison et désaxage. Moi je n'arrive que à corriger l'inclinaison comme ça (et inconsciemment je pense que je commence à avoir quelque bons réflexes qui remettent le tout en place sans trop y penser).
Méthode de base, pareil que à 1 diabolo pendant le moment où le diabolo est sur la ficelle (moment que tu peux essayer de faire durer un peu pour plus d'efficacité).

2) tu tapes avec les baguettes. J'ai longtemps cru que ca allait etre impossible, mais avec l'habitude on peut devenir de plus en plus précis. L'idée de base c'est de faire tomber le diabolo (enfin la coupole intérieure) sur le bout de la baguette au moment de le récupérer sur la ficelle.
En se forcant et quand l'étape 1 commence à bien se faire, on peut aller jusqu'à taper le diabolo sur le dessus de la calotte intérieure à la réception.

En tapant sous/sur la calotte intérieure, + action ficelle, je pense qu'on peut corriger à peu près tout. IL est toujours plus facile aussi de corriger les diabolos en les faisant tourner vers la gauche, quitte à en corriger 2 au lieu d'un seul.

Un dernier truc pour le 3 en l'air, les 2 rattrape/relance des diabolos lancés à la main sont les plus importantes. Les diabolos tournant lentement, ils seront d'autant plus sensibles à un mauvais geste et peuvent se désaxer directement même si ils étaient bien lancés. Lancer à la main assez haut peut aider et lancer le 2ième diabolo au moins aussi haut que le premier est important.

Classé dans : Jongle / Mots clés : aucun