Planet regroupant divers flux de contenus à propos du libre en général

Les marketeux n'ont que ça à faire

Rédigé par -Fred- 2 commentaires

Je suis tombé par hasard sur le site suivant : http://www.watchshop.fr/

Si ça vous dit, visitez ce site et si vous le faites, je pourrai vous classer dans deux catégories distinctes :

  • Celle de ceux qui n'en penseront pas grand chose, hormis que c'est un site où on vend des montres.
  • Celle de ceux qui vont voir un truc flou.

Si comme moi, cher visiteur, tu penses que ta vue a très sérieusement baissé depuis le dernier site que tu as visité, saches que tu l'as bien cherché. Oui, car tu as osé naviguer sur le web sans activer javascript...

Le procédé est assez simple : si javascript est désactivé, une css est activée et floute la page, laissant simplement deviner ce qu'on rate (flou, mais pas trop). Si vous voulez voir comment c'est fait, affichez la source de la page en question et regardez ce qui se trouve après cette balise <noscript id="nojs">. Bien entendu, le site redevient lisible lorsque l'on applique aucun style. Moche, certes, mais lisible.

Donc en gros, d'un côté javascript peut poser des problèmes de sécurité et un internaute a le droit de décider de le désactiver, quitte à perdre en fonctionnalités sur certains sites visités. De l'autre, un site qui, volontairement, devient totalement inopérant pour les visiteurs qui osent désactiver javascript. C'est potentiellement incompatible tout ça.

Pourquoi est-ce un problème ?

Je suis le seul à même de décider si j'active ou non telle ou telle fonctionnalité sur ma machine. J'ai fait le choix de désactiver javascript par défaut et de l'activer au cas par cas. Si Mme Michu désire naviguer avec javascript ou n'importe quoi d'autre d'activé en permanence, c'est son problème.

Parce que c'est totalement volontaire. Je me fout des raisons qui ont poussé à mettre un truc pareil en place. Des personnes ont dépensé de l'énergie et du temps à coder cette petite cochonnerie.

Je me met à la place de l'internaute lambda qui aura tout de même pris soin de désactiver l'exécution de javascript dans son navigateur. Comment il fait l'internaute rien que pour savoir que ce site "requiert" javascript pour simplement être lisible ? Il n'y a pas un seul message d'alerte ou quoi que ce soit d'autre à se mettre sous la dent.

Quand on y est arrivé (mettons qu'on affiche un truc lisible en désactivant la feuille de style), ce n'est écrit nul part bordel. D'ailleurs, ce n'est pas non plus écrit clairement dans la source de la page.

En bonus, c'est pas comme si appliquer un flou gaussien comme ça à la volée ça ne consommait pas un peu de ressources. Sur ma machine, Firefox utilise 100% du CPU dès que je scroll un peu sur la page floutée.

A quoi ça sert ?

J'imagine que l'amélioration de l'expérience utilisateur, encore elle, permet de justifier le procédé. J'imagine surtout que ça permet de s'assurer que le comportement de chaque visiteur sera traçable. C'est désagréable les visiteurs qui ne laissent pas autant de données que prévu lorsqu'ils visitent une boutique, n'est-ce pas ?

Migration Wordpress vers Pluxml

Rédigé par -Fred- 4 commentaires
Classé dans : Informatique - Web, Planet libre Mots clés : Wordpress, Blog, Pluxml, migration,

Suite aux problèmes de sécurité que j'ai rencontré récemment via mon blog sous Wordpress, j'ai décidé de réagir. Ma réaction suite à l'incident en question sera détaillée dans un prochain billet. Toutefois, l'une des choses que j'ai décidé est de changer de moteur de blog et de migrer vers Pluxml.

J'apprécie Wordpress au quotidien, notamment le côté intuitif à mon sens de l'interface d'administration. Malgré cela, c'est une usine à gaz. Pour un usage normal il n'est normalement pas nécessaire de mettre les mains dedans. Toutefois, le côté ultra complet de ce CMS et le nombre impressionnant de plugins qui peut l'accompagner reste une source problèmes potentiels.

J'ai donc étudié plusieurs options afin de pouvoir bloguer un peu plus en paix...

Conserver Wordpress en l'état

La solution la plus simple. J'ai d'ailleurs refait une installation propre de Wordpress lorsque j'ai constaté mon problème. Malheureusement, j'ai un peu moins confiance dans ce CMS et je n'ai pas été en mesure de déterminer comment exactement l'attaquant s'y était pris. L'outil est certes très puissant et configurable mais la contrepartie, c'est qu'il est plus difficile pour la communauté WP de le rendre sûr. Donc, j'ai pris la décision de trouver une alternative.

Conserver partiellement Wordpress

Solution nécessitant un peu de développement de ma part. L'outil Wordpress pour rédiger mes billets et une interface minimaliste codée par mes soins pour accéder aux billets en lecture seule. Gros avantage, mes visiteurs n'ont plus à interagir directement avec Wordpress car finalement, seule la base de donnée est commune. Gros inconvénients, d'une part je perd l'intérêt du blog si les visiteurs ne peuvent plus laisser de commentaires et d'autre part, plus de flux rss de disponibles, sauf à coder ça moi même. Bref, bonne idée sur le moment mais au final je risquais d'accoucher d'un truc limité et pas forcement moins buggué que Worpress. Ce n'est donc pas la solution à retenir ici.

Changer carrément de moteur de blog

Encore faut-il trouver chaussure à son pied et quitter un CMS pour un autre tout autant à risque, ça n'a pas vraiment d'intérêt. J'ai donc fait le tour de quelques moteurs de blog et pour faire court, je me suis arrêté sur Pluxml. J'apprécie de pouvoir y trouver les fonctionnalités de base pour un blog sans m'encombrer de ce que je trouve accessoire. J'apprécie aussi qu'il fonctionne sans base de donnée. J'ajoute que j'ai opéré ma migration depuis Wordpress grâce à "wp2pluxml" (l'outil ne fait pas tout mais permet un gros gain de temps).

Des détails sont encore à régler mais la migration est opérée.

Fil RSS des articles de cette catégorie