Sujets-libres.fr

Informatique, logiciels libres, internet, humeurs et… le reste !

Smartphone

Douce fin pour mon téléphone mobile

Rédigé par -Fred- / 04 octobre 2015 / Aucun commentaire

A l'heure où il est courant de lire pléthore d'articles et de vidéos au sujet de tel ou tel nouveau smartphone, service ou OS mobile, j'ai trouvé intéressant de parler de mon rapport au mien (de mobile). Je n'ai pas souhaité basculer sur un téléphone intelligent, faute d'une raison valable et parce que ces appareils restent, par certains aspects, intrinsèquement assez limités. Par ailleurs, le côté addictif des smartphones me semble effrayant. Je trimbale donc toujours un vieux téléphone ultra basique.

Depuis un certain temps déjà j'ai dans l'idée de me passer complètement de téléphone mobile. Je suis tout sauf technophobe et pour la petite histoire, j'ai occupé il y a quelques années un poste de préparateur industrialisation chez un fabricant de téléphones mobiles (on ne parlait pas encore de smartphones à l'époque). C'est par cette expérience que j'ai vraiment commencé à comprendre ce qu'était finalement un téléphone portable, à savoir un bout de PCB, quelques composants dessus et un peu de plastique autour, le tout fonctionnant grâce à un petit logiciel embarqué. Cette description est un poil caricaturale mais si vous ouvrez un téléphone mobile, vous n'y trouverez rien d'autre. Aujourd'hui, les machines sont plus puissantes mais ne méritent pas plus de faire l'objet d'un quelconque culte idiot.

Bref, j'utilise parfois cet appareil pour téléphoner (3 ou 4 appels brefs par mois) et pour me réveiller le matin. Pourtant, il est toujours dans ma poche et allumé, au cas où, mais les appels reçu sont aussi peu nombreux que ceux émis. Un vrai réveil matin serait donc à presque aussi efficace. Mais à côté de ça, l'objet en lui même présente des aspects négatifs à l'usage.

Si je me met brièvement en mode parano, mes moindres déplacement physiques sont traçables à chaque fois que je le porte sur moi. Au mieux, ça ne m'apporte rien puisque je n'ai pas spécialement l'usage d'une balise de positionnement et que je n'ai même jamais tenté de demander ces informations à mon opérateur mobile. Dans le pire des cas, ces données peuvent techniquement faire l'objet d'un traitement anonymisé ou non par mon opérateur.

Sans me placer en mode parano maintenant, mon mobile permet à n'importe lequel de mes contacts de me joindre à tout moment. On peut logiquement me rétorquer que c'est à ça que ça sert, ce qui est tout à fait vrai. Mais si je ne souhaite pas être joignable via mon portable, et que pour cela je ne réponde volontairement pas, que je l'éteigne ou que je ne l'emporte pas avec moi, cela peut être mal perçu. En effet, donner ses coordonnées de mobile signifie être joignable et ne pas l'être peut soit donner lieu de s'inquiéter, soit être perçu négativement. Il n'est plus normal aujourd'hui de ne pas être joignable et il devient souvent nécessaire de se justifier lorsque justement, on ne répond pas. J'y vois une certaine forme de pression sociale.

Doucement donc, je commence à m'en détacher. Je ne l'emporte plus systématiquement avec moi, il reste plus souvent éteint, voir déchargé. Je le conserve mais bon, j'en fait un truc encore moins indispensable.